Une journée zen à Kamakura entre temples et verdures

Pour cette deuxième journée au Japon, je vous emmène à Kamakura. Cette ville, située à une heure de Tokyo est le berceau du bouddhisme Zen. Ce qui a conduit les habitants à construire plus d’une soixantaine d’édifices religieux tous plus beaux les uns que les autres.

Nous avons choisi de louer des vélos (disponible à la gare) pour éviter les attentes aux arrêts de bus et visiter le plus de temps possible. Les temples ne sont pas tous accessibles à pied, l’option vélo est donc idéale.

  • Temple 1 : Hokokuji Temple

Mon temple préféré ex æquo avec le suivant dans lequel j’ai adoré “me perdre” dans sa forêt de 2000 bambous. Le must étant de boire son thé matcha à genoux sur un tatami en admirant les bambous. On en ressort ZEN !

mademoiselle-mylene-amakura-temple-Hokokuji-24

  • Temple Tokei-ji

A la suite du décès de son mari, sa veuve décide de se retirer comme le veut la tradition, mais en créant son propre temple. Il s’agit du premier temple pensé par une femme. La promenade dans les jardins est enchanteresse.

mademoiselle-mylene-kamakura-temple-tokei-ji-14

  • Temple Kencho-ji

De ce complexe d’une cinquantaine de temples, il n’en reste aujourd’hui qu’une dizaine. Il ne faut pas louper le lac prenant la forme de l’idéogramme “esprit”,  et la cloche du bonsho, fondue en 1255. Cette dernière est classée Trésor National.

mademoiselle-mylene-kamakura-temple-kencho-ji-7

  • Temple Tsurugaoka Hachiman-gu

Ce temple est le premier temple que nous avons vu, et le plus touristique. Situé à 10 minutes à pieds de la gare, on le découvre au bout d’une allée longue d’un km et arborée de cerisiers. La vue doit être magique en avril, pendant la floraison des cerisiers.

mademoiselle-mylene-hamakura-temple-Tsurugaoka Hachiman-gu-13

mademoiselle-mylene-hamakura-temple-Tsurugaoka Hachiman-gu-8

Une petite pause s’impose

Nous allons déguster de délicieux sushis sur tapis roulant (retrouvez toutes mes bonnes adresses dans cet article).

  • Temple Zeniarai

Il faut pédaler et monter une côte pour arriver dans le plus spécial des temples de Kamakura. Taillé dans la roche, il faut passer sous un tunnel pour s’y rendre. Au fond d’une grotte, les croyants viennent laver leurs billets et pièces à la source d’eau fraîche pour ensuite les laisser sécher à l’aide de la fumée d’encens.

Un petit dessert….

 

  • Temple Sugimoto Dera

“On accède au plus vieux temple de Kamakura par une magnifique volée de marches usées, jalonnées de banderoles blanches frappées au nom des donateurs”. Les deux “méchants” à l’entrée gardent le temple.

Du temple, on aperçoit une petite vue sur la ville.

mademoiselle-mylene-kamakura-temple-sugimoto-dera-26

 

  • Temple jomyoji

Temple à voir pour son sublime jardin sec. 

mademoiselle-mylene-kamakura-jomyoji-temple-4

*Fin pour aujourd’hui, rendez-vous à Nikko pour le prochain article sur le Japon*

Related article
leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *