Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]

Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]

Le 12 septembre dernier, nous avons décidé d’aller fêter notre première année officielle de love (i.e. nos noces de coton – pas très glam le coton, mais bon), dans le restaurant du chef franco-japonais KEI.

On a tellement aimé la cuisine japonaise lors de notre voyage, qu’on a eu envie de se remémorer de bons souvenirs en choisissant ce restaurant. A notre arrivée, le serveur nous présente le chef, sa cuisine et le restaurant (ce qui se fait pas assez souvent, et qui est très appréciable).

Le chef a commencé dans la cuisine française au Japon avant de venir en France en 1999. Il a commencé sa formation « française » dans trois restaurants étoilés de province (Auberge du Vieux Puit à Fonjoncuse (***), Le Prieuré à Villeneuve-lès-Avignon (*), et Le Cerf à Marlenheim (**)) avant d’arriver chez Alain Ducasse au Plaza Athénée. Il y est resté 7 ans sous la direction de Jean François Piège puis de Chirstophe Moret, avant d’ouvrir son restaurant, le KEI, en 2011.

Le restaurant de KEI vient d’obtenir sa deuxième étoile au Guide Michelin (Fev 2017) et c’est amplement mérité!

 

Je vous laisse avec les photos de ce merveilleux repas que nous avons tous les deux beaucoup apprécié.

Apéritif :

Granité de shiso rouge
Tartelette yaourt, sardine espagnol, oignon rouge
Le barmejean de petit pois et ricotta
Pâte de ravioli frit à la crème d’artichaut

Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]
Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]

Repas :

On commence le repas par le plat signature du chef :

« Le jardin de légumes croquants, saumon fumé d’Ecosse, mousse de roquette, émulsion de citron, vinaigrette de tomates et crumble d’olives noires »

ENORME COUP DE COEUR pour cette entrée qui me laisse encore des frissons tellement c’était bon. Elle vaut certainement le déplacement à elle toute seule.

Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]
Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]

On continue avec le bar croustillant sur le dessus grâce à ses écailles frit(e)s et fondant à cœur. Egalement délicieux.

« Le bar de ligne rôti sur ses écailles, marmelades d’algues nori »

Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]

Les langoustines arrivent disposées sur un lit de foin. Elles ont été en quelque sorte fumées par le foin. Le goût du foin est très léger mais relève délicieusement bien ces petites langoustines.

« Les langoustines fumées au foin, shitake en fricassée, piment oiseau et bisque »

Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]
Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]

A ce stade, on a eu le choix entre le pigeon et le croque monsieur revisité par M Kei. Le chef préconise de choisir le même plat pour toute la table afin de faciliter la cuisson. Nous partons pour le pigeon au Miso que nous pensons plus représentatif de la double culture franco-japonaise.

Ne vouant pas une grande passion au pigeon, j’étais plutôt dubitative avant l’arrivée du plat mais, je dois dire qu’il m’a réconcilié avec le pigeon. Ce plat fait partie de mes préférés avec l’entrée.

« Le pigeon de Vendée laqué au miso, cerise à l’amande et fleur de coriandre »

Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]

Fromages :

Je vais surement me répéter en disant que c’était délicieux, mais c’est vrai. Le fromage fondait en bouche comme de l’air, et était relevé par l’huile d’olives et le vinaigre (au mon dieu, impossible de me rappeler de quel vinaigre il s’agit…).

« Mousse/Espuma de chèvre frais, confiture de cerises, amandes fraîches et huile d’olive de Sicile »

Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]

Desserts :

On arrive à la partie du repas que j’ai le moins aimé. La soupe de fruits rouges était très réussie, par contre, j’ai moins aimé le baba et le granité de melon.

« La soupe de fruits rouges
Le baba au rhum à la façon de Kei
Granité melon »

Et les mignardises : nougat miel & pistache, et pâte de fruit au raisin blond

Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]
Un délice des papilles au restaurant Kei [Franco-japonais]

J’ai été conquise par cette adresse, vous pouvez y aller les yeux fermés 🙂

D’ailleurs, si vous voulez goûter « les sushis » du chef, il va bientôt faire une box sushi shop. J’ai hâte de la voir !

Related article
leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *