Premier trimestre de grossesse : mon bilan en enfer + mes astuces anti nausées

Aujourd’hui, on passe d’un article en maillot de bain ventre plat en Grèce à un article gros ventre à l’île Maurice !

Comme vous avez pu le suivre sur instagram, nous sommes super heureux de vous annoncer que nous attendons un heureux événement pour le 07/07/17 ! Heureuse, je l’étais au moment de voir les deux petites bandes rouges sur le test de grossesse annonçant la bonne nouvelle. Le bonheur s’est peut être encore prolongé une semaine (j’avoue ne plus m’en rappeler tant j’ai l’impression que ça fait une éternité que je souffre!), et après, patatra…. la cata !!!!

La cata car j’ai eu la chance de vivre tous les symptômes de la grossesse sans en louper un seul : les nausées, l’épuisement chronique (on ne parle plus de fatigue à ce niveau là !!!), la déshydratation intense, les douleurs aux seins (sans parler qu’ils ont doublés de volume, et donc que je ne peux plus dormir sur le ventre depuis quasi le début), le tiraillement dans le bas du ventre (vous savez, c’est comme si on m’étirait l’intérieur de mon ventre très très doucement), l‘acné (!!!!!!!! WTF!!!!!!!), l’augmentation de l’appétit (tout en ayant envie de vomir, tout çà est très logique!).

Le tout complété par les « petits désagréments » supplémentaires qui s’ajoutent à la liste comme les poils qui poussent 3 fois plus vite (bon les cheveux aussi, c’est le seul bon point de l’affaire!), et les poils blonds qui se teignent légèrement en brun (sympa aussi). Je prie d’ailleurs pour ne pas me retrouver avec une bande de poils noirs sur mon nombril.

Maintenant que le contexte est expliqué, je vais pouvoir pour parler de toutes les petites astuces que j’ai pu tester et mettre en place durant ces 3 mois pour essayer de vivre un peu mieux la grossesse.

Cet article ne concerne bien évidemment pas toutes ces femmes (ma mère la première que je soupçonne de m’avoir menti pour accélérer le processus…) qui m’ont expliquées que la grossesse « était la plus belle période de leur vie », « qu’elles avaient adorées être enceinte », « qu’elles se sentaient bien tout le long ».

Mademoiselle-mylene-GROSSESSE3

Petites astuces contre les nausées

Contrairement à certaines qui ont des nausées au réveil, mes nausées venaient plutôt après le repas du midi et s’intensifiaient lorsque mon estomac était vide. J’ai testé pas mal de choses, en retenant les quelques astuces ci-dessous qui ont fait leurs preuves sur moi, sans être un miracle bien évidemment (mais les petites avancées sont déjà des petits bonheurs dans cet état de légume) :

  1. Fractionner les repas au maximum : je me suis rendu compte que mes nausées empiraient quand j’avais l’estomac vide. Aussi, j’essayais de réduire mes portions aux 2 principaux repas et de privilégier les en-cas pendant la journée. Attention tout de même à ne pas s’empiffrer de kinder bueno ou de mars sous prétexte qu’on a des nausées, mieux vaut prévoir des « aliments sains » comme des fruits, des fruits secs, des laitages ou des mini sandwichs (à faire soi-même ou à prendre dans les enseignes tel Cojean).
  2. Prendre des compléments alimentaires : c’est ma maman qui m’a sauvé la vie en découvrant les compléments alimentaires « Digestion » de activa Chrono. Ils ont été super efficaces au début, un peu moins sur la fin mais ils ont quand même amélioré mon quotidien.
  3. Boire des infusions de gingembre : rien de plus simple, il suffit de couper le gingembre et de le laisser infuser dans l’eau chaude.
  4. Manger un bout avant de se lever : cette astuce est valable pour les filles qui ont des nausées au réveil. Comme je vous le disais, je n’ai pas pu la tester car ce n’était pas mon cas.
  5. Médicaments : les médecins recommandent de prendre du Donormyl contre les nausées. Je l’ai essayé une fois sans en voir les effets si ce n’est de dormir encore plus qu’avant (ce médicament est à la base un somnifère), mais certaines en vantant les mérites, je vous le note ici.
  6. Et le dernier : PATIENTER ! Mes nausées ont clairement diminuées au bout de trois mois du jour au lendemain…. va savoir pourquoi d’un jour à l’autre la situation change du tout au tout !

Autres petites astuces

  1. Déshydratation : la solution consiste bien sûr à beaucoup boire. Pendant ce premier trimestre de grossesse, j’étais complètement assoiffée, je buvais facilement 2L d’eau par jour!
  2. Peau qui tiraille : j’ai investi dans de super crèmes ultras hydratantes pour éviter de me gratter jusqu’au sang (et accessoirement éviter les vergetures). Je ferais bientôt un article récapitulant toutes les crèmes hydratantes/ anti-vergeture que j’ai testées mais je peux d’ores et déjà vous dire que ma préférence va pour la crème Beautanicae. Elle a une compo clean et c’est de très loin la crème la plus hydratante que j’ai testée.
  3. Douleurs aux seins : je ne sais pas vous, mais ils ont tout de suite pris deux bonnets….et cela de façon assez douloureuse. C’est bien simple, chaque mouvement me faisait atrocement mal. J’ai donc investi dans un bon soutien gorge pour la journée (un noir et un blanc feront l’affaire pour toute la grossesse) et dans un soutif de nuit sans armature. La marque Tryumph en propose des sans armature pour toutes les tailles. Ils m’ont fait penser à ceux de ma grand mère… pour le coté sexy on repassera dans 9 mois!

Pour tous les autres désagréments, j’avoue ne pas avoir de petites astuces, si ce n’est apprendre la patience….

J’espère que ce deuxième trimestre sera plus agréable que le premier. Je le commence tout juste, et ça va effectivement mieux même si ce n’est pas parfait. On en reparle dans trois très longs mois!

Si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à les laisser dans les commentaires 🙂

Related article
leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *