Vivre la dolce vita à Rome le temps d’un week-end

Comme vous avez pu le voir sur instagram si vous me suivez (click), nous nous sommes envolésle mari et moipour un petit week-end en amoureux sous le signe de la dolce Vita. L’Italie, c’est un peu notre pays de cœur à tous les deux, on adore aller y passer des week-ends ou des vacances. Il avait d’ailleurs choisi de demander ma main sous le feu d’artifice du Redentore à Venise sur le grand canal… MAGIQUE…c’est dire si je l’aime encore plus ce pays maintenant !

Bref, revenons à notre week-end romain. Nous connaissons tous les deux la ville de visites précédentes (une pour lui, trois pour moi), aussi, nous en avons profité pour essayer de faire Rome autrement, “le Rome hors des sentiers battus” comme dirait mon mari, et pour se balader au fil des petites ruelles.

Nous avons eu beaucoup de chance avec le temps : grand soleil tout le week-end. Avec le mauvais temps Parisien que nous avons depuis des mois, nous n’avions pas anticipé cette chaleur et malheureusement laissé au placard les shorts et petites jupettes que j’aurais ressortis avec plaisir !

Rome, c’est une ville chargée d’histoire où des vestiges romains côtoient des constructions plus récentes. Rome, c’est aussi une des ville où on croise le plus d’églises, j’ai l’impression qu’il y en a partout.

Je vous laisse avec les photos de notre périple amoureux.

A la fin de l’article, je vous donne tous nos conseils si vous prévoyez de vous envoler pour cette magnifique ville chargée d’histoire.

Vivre la dolce vita à Rome le temps d'un week-end

Vivre la dolce vita à Rome le temps d'un week-end

Vivre la dolce vita à Rome le temps d'un week-end

Vivre la dolce vita à Rome le temps d'un week-end

Vivre la dolce vita à Rome le temps d'un week-end

Vivre la dolce vita à Rome le temps d'un week-end

Vivre la dolce vita à Rome le temps d'un week-end

Je ne vais pas remplacer votre Routard ou Lonely préféré et vous faire la liste de tout ce qu’il faut voir à Rome, mais je vous ai noté tous mes conseils pratiques.

Conseils pratiques :

  • Combien de temps ? Je pense qu’il faut au moins 4 jours pour avoir le temps de visiter Rome tranquillement sans être en train de courir partout en permanence. Si vous n’avez que deux jours, vous n’aurez pas le temps de tout faire sachant qu’il faut déjà bien une bonne demi-journée pour visiter le Vatican
  • Où loger ? Rome dispose de plusieurs lignes de métro, il est donc possible de ne pas loger dans le centre historique. Toutefois, si vous préférez comme nous visiter Rome à pied sans jamais prendre le métro, il faut loger dans l’hyper centre. Si vous logez dans Stratevere, vous aurez une vue époustouflante sur Rome mais sachez qu’il vous faudra au moins une demi-heure pour rejoindre le centre.
  • Ou manger ? Ce point crucial (oui, car c’est important de bien manger !) fera l’objet d’un prochain post avec nos bonnes adresses.
  • Ou faire du shopping ? Contrairement aux week-ends entre copines qui sont en général assez chargés en shopping et dont les arrêts boutiques sont illimités… quand je pars avec le mari, j’ai le droit à « un quota » de boutique. Inutile de vous dire qu’il ne faut pas se tromper dans le choix de la boutique et qu’il vaut mieux l’optimiser une fois qu’on est l’intérieur, car le compte à rebours est lancé ! Je n’ai donc pas une tonne d’adresse à vous livrer, mais j’ai quand même deux coups de cœur :
    • Le marché aux petits créateurs (un marché, des dizaines de créateurs, ça ne compte que pour une boutique!) du samedi et dimanche. Il y a de tout, de la décoration, des bijoux, des fringues, des accessoires…etc. Nous y avons shoppé une lampe faite main sur un livre et une ceinture en cuir. (Mercatomonti – Via Leonina 46/48)
    • Une jolie boutique de déco sur la via del Boschetto
    • Et plus généralement les rues autour de ces deux boutiques regorgent de petites boutiques qui changent des grandes enseignes.
  • Et les visites ? Comme je vous le disais, je ne vais pas m’improviser petit routard, suivez-le, c’est le meilleur pour vous indiquer les « must see ». Par contre, je peux vous conseiller :
    • De réserver le Colisée et surtout le Vatican pour éviter de perdre des heures (sans exagérer, il s’agit bien d’heures) à faire la queue. Pour le Vatican, il faut réserver au moins 48h avant la date prévue de la visite.
    • De visiter les églises le dimanche matin pendant l’heure de la messe, je trouve que voir une messe rend tout de suite l’église plus vivante (même si vous n’êtes pas croyant ou si vous êtes d’une confession différente)
    • Se lever très tôt pour avoir la chance d’admirer la fontaine de Trévi sans une foule pas possible de touristes autour. Inutile de vous dire qu’en y allant à 15h de l’après-midi, je n’ai pas pu immortaliser le moment.
  • Comment je m’habille ? Cette question peut sembler bête, car vous êtes libre de vous habiller comme bon vous semble –je le sais bien – mais, pour visiter les églises et surtout le Vatican, sachez qu’il faudra couvrir vos jambes et vos épaules. Au niveau des chaussures, les rues de Rome étant parsemées de nombreux pavés, mieux vaut éviter les talons aiguilles. A part ça, vous êtes libres :-).

Vivre la dolce vita à Rome le temps d'un week-end

Trench jaune American Retro – Chemisier en dentelle l’Atelier de Camille – Jeans & marinière H&M

Tchao !

Related article
3 Comments
  1. Ouaiiis ma cheriieee c’est magnnnfiiiquuueeee le trenchhh et touututttt !!! bravooooo !!!

  2. Hello Mylène, j’ai adorée ton article ! J’ai eu l’occasion d’aller à rome pour L’evjf de ma meilleure amie et on s’est beaucoup amusé ! On a fait plein d’activités, dont un shooting photos pour immortaliser le séjour avec photographe evjf (https://www.shooting-evjf.com/photographe/evjf-rome/), ils sont vraiment sympas et très professionnels ! c’était une expérience inoubliable!!!!

leave your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *